Logo du Groupe FindGest

Simulateur meublé tourisme classé 2024 : Evaluer l’impact fiscal

Picture of Maxime ROY
Maxime ROY
Dans cet article, vous aurez accès à notre simulateur de meublé touristique classé, un exemple concret, et notre avis sur la fiscalité applicable :
Sommaire

Simulez gratuitement votre impact fiscal avec un expert financier !

100% des investissements sont référencés !

La réforme du meublé tourisme classé et non classé a évolué en 2024, notamment si vous choisissez l’imposition avec l’abattement forfaitaire. Notre simulateur meublé tourisme classé va vous permettre de déterminer l’impact fiscal entre le réel et le forfait depuis la loi de finance 2024.

Quelle est l’imposition au meublé tourisme classé en 2024 ?

Au forfait :

À travers le régime micro, vous bénéficierez d’un abattement de 30% jusqu’à 30 000 € de loyer perçu. Au-delà, vous êtes obligé d’opter pour le régime réel.

Vous avez néanmoins un cas particulier :

Si vous optez pour la location d’un bien touristique classé situé dans une zone à faible densité et/ou une station de sports d’hiver, l’abattement reste fixé à 71% dans la limite maximale d’un montant perçu de 50 000 € par an.

Au réel :

Si vous optez pour le régime réel, vous pourrez déduire l’ensemble de vos charges telles que les intérêts d’emprunt, la taxe foncière, les charges liées au bien, et effectuer un amortissement comptable tant pour l’achat du bien concerné que pour le mobilier acquis.

pexels james lamorder 15602686 1

Simulation et exemple d’un investissement en meublé tourisme classé au réel

Monsieur Findgest va percevoir en 2024 25 000 € de loyer issu de la location courte durée classée et décide d’opter pour le régime réel. La tranche marginale d’imposition de M. Findgest est de 30%.

Grâce à l’acquisition du bien d’un montant de 200 000 €, son comptable lui a dit qu’il pouvait amortir mensuellement 850 € de ses loyers et que la totalité des charges annuelles à déduire est estimée à 10 000 €.

Le calcul pour connaître son impôt sera le suivant :

25 000 – (850 * 12) – 10 000 = 4 800 €

La base imposable sera de 4 800 €, sur laquelle il sera imposé à sa tranche marginale d’imposition (30%) + les prélèvements sociaux (17,2%).

Soit 4 800 * 47,2% = 2 265,6 €. L’impôt que devra payer Monsieur Findgest sera de 2 265,6 €.


Simulation et exemple d’un investissement en meublé tourisme classé au forfait

Revenons sur les mêmes éléments ci-dessus pour comparer au mieux les deux options.

Le montant perçu est de 25 000 € * (1 – % d’abattement) = Base imposable

Soit 25 000 * 0,7 = 17 500 €

La base imposable sera imposée à 30 + 17,2%, soit 17 500 € * 0,472 = 8 260 €.

L’impôt qui devra être acquitté par M. Findgest s’il choisit le régime micro sera de 8 260 €.

Dans ces deux exemples, choisir le bon régime aurait pu permettre d’économiser 8 260 – 2 265 = 5 995 € !

Quels investissements meublés touristiques sont exonérés de cette loi de finances 2024 ?

Il est à souligner que seules les chambres d’hôtes et la parahôtellerie continuent de bénéficier de l’ancien système, avec un abattement de 71% et un plafond de 188 700 €.

Naturellement, le recours au régime réel avec la déduction habituelle des charges demeure une option possible, indépendamment de la situation, et sera probablement préféré par de nombreux investisseurs.

Simulez gratuitement votre impact fiscal avec un expert financier !

100% des investissements sont référencés !

Nouveaux articles
statut impatrié conditions éligibilité avantages

Régime imparités : exemple, éligibilité, exonération, avantages

Voir cet article
Renégocier PRA

Comment renégocier les pénalités de remboursement anticipé ?

Voir cet article
financement banque personne âgée

Financer son prêt immobilier en étant âgé

Voir cet article
Avez-vous aimé l'article ?
Avis / Contenu
Partagez notre expertise