Logo du Groupe FindGest

🌟 Opportunité du moment : Investissement à formule à 5% par an, capital garanti

Quels sont les avantages et inconvénients du CEL ?

Dans cet article, nous parlerons du compte épargne logement (CEL). Nous listerons également les avantages et les inconvénients de ce produit d’épargne.

Simulation offerte & Instantanée

474 dispositifs fiscaux

75 investissements référencés

Sommaire

Dans cet article, nous listerons les avantages et inconvénients du CEL.

Mais avant cela, commençons par définir ce qu’est le “CEL”.

Le CEL, ou autrement appelé “le compte épargne logement”, est un livret d’épargne réglementé dont les fonds sont disponibles à tout moment. Il permet de bénéficier, sous certaines conditions, d’un prêt immobilier, d’un prêt travaux ou encore d’une prime d’État, s’il a été ouvert avant 2018.

Ce produit d’épargne offre plusieurs avantages, mais présente également quelques inconvénients qu’il faut prendre en compte avant de souscrire.

Les avantages du CEL (le compte épargne logement)

  • La flexibilité des versements

Contrairement au Plan Épargne Logement (PEL), le CEL n’impose pas de versements réguliers. Vous pouvez déposer des sommes d’argent quand vous le souhaitez, à condition de respecter un versement minimum de 300 euros.

  • Un taux d’intérêt bonifié 

Le CEL bénéficie d’un taux d’intérêt annuel de 2%, soit deux tiers du taux du Livret A.

Ce taux est bonifié par une prime d’État qui peut atteindre 800 euros (pour les personnes seules) ou 1 600 euros (pour les couples mariés ou pacsés).

  • La disponibilité d’un prêt immobilier avantageux 

Une fois que vous avez cumulé au moins 18 mois d’épargne sur votre CEL, vous pouvez souscrire un prêt immobilier auprès de votre banque. Ce prêt, appelé « prêt CEL », bénéficie d’un taux d’intérêt préférentiel, généralement inférieur aux taux du marché. Le montant maximum du prêt CEL est de 92 200 euros.

  • L’exonération d’impôts 

Les intérêts générés par le CEL sont exempts d’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux. Seule la prime d’État est soumise à l’impôt sur le revenu.

Les inconvénients du CEL (le compte épargne logement)

  • Plafond de dépôt 

Le montant total des dépôts sur un CEL est plafonné à 15 300 euros.

  • Rendement modeste 

Le taux d’intérêt du CEL, bien que bonifié par la prime d’État, reste modeste comparé à certains produits d’épargne non réglementés.

  • Conditions d’accès au prêt CEL 

Pour bénéficier du prêt CEL, il faut respecter plusieurs conditions : avoir ouvert le CEL il y a au moins 18 mois, avoir cumulé un minimum d’intérêts (le montant dépend du type de projet immobilier), et ne pas avoir déjà bénéficié d’un prêt CEL dans les 2 ans précédents.

  • Unicité du CEL 

Il n’est possible de détenir qu’un seul CEL par personne.

L'exclusivité n'est plus un privilège

Simulez, Investissez, Profitez

Logo Know By FindGest Trouvez votre agence en quelques secondes

Prochainement

Trouvez votre agence en quelques secondes !

Nouveaux articles
Plus-values immobilières

Plus-values immobilières

Achat de titres à travers une société à l'IS

Achat de titres à travers une société à l’IS

donation déguisée

La donation déguisée