Logo du Groupe FindGest

🌟 Opportunité du moment : Investissement à formule à 5% par an, capital garanti

PEA (plan d’épargne en actions)

Dans cet article, nous vous parlerons du PEA (plan d’épargne en actions), les conditions et un exemple d’une optimisation d’un PEA

Simulation offerte & Instantanée

474 dispositifs fiscaux

75 investissements référencés

Sommaire

Seuls les titres de sociétés soumises à l’IS peuvent être inscrits dans un PEA.

Les dividendes de la société sont défiscalisés. Pour les sociétés non cotées, le montant des dividendes annuels ne doit pas excéder 10 % de la valeur d’inscription des titres dans le PEA.

Il n’y a pas d’imposition de la plus-value à l’IR. On est imposé aux prélèvements sociaux en cas de sortie du PEA.

Les Conditions du PEA

  • Les versements en numéraire sont limités à 150 000 €.
  • Le titulaire du PEA ne doit pas détenir, avec sa famille proche, une participation supérieure à 25 % dans le capital de la société.
  • Les titres doivent avoir été acquis ou souscrits à leur valeur de marché.

Exemple d’une optimisation PEA :

  • Investissement dans une société non cotée à hauteur de 15 % pour 100 000 € via un PEA.
  • Cession de la participation pour 1 000 000 €, résultant en une plus-value de 900 000 €.

Aucune fiscalité à l’instant T. On peut réinvestir au sein du PEA sans frottement fiscal.

En cas de clôture du PEA, on paiera les prélèvements sociaux sur la plus-value, soit 900 000 x 17,2 % = 154 800 €.

L'exclusivité n'est plus un privilège

Simulez, Investissez, Profitez

Logo Know By FindGest Trouvez votre agence en quelques secondes

Prochainement

Trouvez votre agence en quelques secondes !

Nouveaux articles
Avantages de l'épargne salariale pour les professions libérales

Avantages de l’épargne salariale pour les professions libérales

fin de report d'imposition 150 OBTER

Fin du report d’imposition à travers le 150 OB-TER

simulateur droit de succession

Simulateur droits de succession abattement