Logo du Groupe FindGest

Protéger son épargne de l’inflation – Mise à jour 2023

Picture of Maxime ROY
Maxime ROY
L’inflation a atteint des records l’année dernière et cette année, entrainant ainsi une augmentation des produits et une réduction du pouvoir d’achat..
Sommaire

Découvrez vos possibilités d’investissement

100% des investissements sont référencés !

Contrer l’inflation grâce à des placements financiers et immobiliers

L’inflation, qui désigne une augmentation générale des prix, est un phénomène économique ayant un impact direct sur le pouvoir d’achat. En 2022, à la suite de la crise de la Covid-19, puis de la guerre russo-ukrainienne, l’inflation a fait un retour remarqué, mettant les investisseurs à rude épreuve.

Dans ce contexte, comment peut-on protéger son épargne de l’inflation ?

L’or, une valeur sûre pour résister à l’inflation

Considérée comme une valeur refuge, l’or est souvent une option privilégiée en période d’inflation. Acheter de l’or, qu’il soit physique ou sous forme de titres financiers, permet de sécuriser une partie de son épargne. En effet, le cours de l’or tend à évoluer en contre-courant du reste de l’économie. En d’autres termes, lorsque les marchés boursiers sont en baisse, le cours de l’or a tendance à augmenter.

En 2022, le cours de l’or a connu une hausse spectaculaire, atteignant plus de 2000 dollars l’once en juillet, avant de connaître une légère baisse en septembre, pour se situer juste en dessous de 1700 dollars. Malgré les variations, la tendance globale reste à la hausse, en particulier dans un contexte d’inflation élevée.

Néanmoins, il convient de rappeler que la revente de l’or est soumise à une fiscalité spécifique, à prendre en compte dans le calcul du rendement net.

L’immobilier locatif : un investissement indexé sur l’inflation

L’immobilier est une autre option à envisager pour protéger son capital de l’inflation. En effet, en investissant dans l’immobilier locatif, il est possible d’indexer le loyer sur l’inflation. Ainsi, en cas de hausse des prix, les loyers peuvent être ajustés en conséquence.

De plus, en période de crise, les prix de l’immobilier peuvent baisser temporairement, offrant des opportunités d’achat intéressantes.

Si l’on suppose une reprise économique suivie d’une inflation élevée, ces acquisitions pourraient générer de bons rendements à long terme.

Accepter un niveau de risque plus élevé : le marché des actions

Investir sur le marché des actions peut être une autre solution pour protéger son épargne de l’inflation. Cependant, il s’agit d’une option à réserver aux investisseurs avertis, capables d’analyser les potentialités des entreprises et d’accepter un niveau de risque plus élevé.

D’autres alternatives pour les connaisseurs : le vin, l’art et l’investissement en forêt

Pour ceux qui ont une bonne connaissance de certains secteurs, le vin, l’art ou l’investissement en forêt peuvent aussi être des moyens de lutter contre l’inflation. Ces investissements sont souvent considérés comme des « valeurs refuges », dont la valeur tend à augmenter en période de crise. Cependant, il convient de souligner que ces investissements nécessitent une expertise spécifique pour éviter les pièges et optimiser les rendements.

En conclusion, faire face à l’inflation nécessite une stratégie d’investissement diversifiée, adaptée à son profil de risque et à ses connaissances en matière d’investissement.

Qu’il s’agisse d’investir dans l’or, l’immobilier, les actions ou d’autres actifs tels que le vin, l’art ou les forêts, le principal est de veiller à ce que son épargne soit protégée contre l’érosion monétaire causée par l’inflation. C’est le défi que tout épargnant doit relever dans un contexte d’inflation élevée.

Découvrez vos possibilités d’investissement

100% des investissements sont référencés !

Nouveaux articles
statut impatrié conditions éligibilité avantages

Régime imparités : exemple, éligibilité, exonération, avantages

Voir cet article
Renégocier PRA

Comment renégocier les pénalités de remboursement anticipé ?

Voir cet article
financement banque personne âgée

Financer son prêt immobilier en étant âgé

Voir cet article
Avez-vous aimé l'article ?
Avis / Contenu
Partagez notre expertise