Prévoyez votre budget : Simulation du prélèvement à la source en ligne

Maxime ROY
Maxime ROY

L'excellence financière à portée

Mon message vocal

Si vous n’avez pas assez payé d’impôt à la source sur vos revenus de 2023, le reliquat se fera de septembre à décembre afin d’étaler le paiement de l’impôt.
Sommaire

Découvrez vos possibilités d’investissement

100% des investissements sont référencés !

Allez plus loin avec notre simulateur !

Obtenez des recommandations d’investissement en cohérence avec votre situation et vos objectifs.

Le barème du taux applicable pour connaître votre taux de prélèvement à la source est le suivant :

HUmEhHlPwJQq HtrPLIeCUeY4QQjSQJv2JzVQ1HyMDXnwq04jE HoTEwAQYQJDe2Oa16QOFJuemYtRlo7 Fkrdd2pyrtYEDL

En clair, si vous gagnez 3 000€/mois, votre taux de prélèvement à la source est de 10%.

Comment régler le complément d’imposition ?

Si vous n’avez pas assez payé d’impôt à la source sur vos revenus de 2023, le reliquat se fera de septembre à décembre afin d’étaler le paiement de l’impôt.

A savoir qu’en dessous de 300€ de régularisation, le paiement devra se faire en une fois au mois de septembre.

Au-dessus de 300€, il peut se faire de 1 à 4 fois.

Les prélèvements sont réalisés le 25 du mois de chaque mois ou le premier jour ouvrable suivant.

Quand le prélèvement à la source va-t-il être réalisé ?

En janvier 2024, votre impôt sera prélevée directement sur votre salaire, et ce montant sera calculé en fonction de votre déclaration de revenus de 2023 pour l’année 2022.

Le 15 janvier 2024, vous recevrez un remboursement de 60% de certains crédits d’impôt, calculé en fonction de votre déclaration de 2023.

De février à septembre 2024, une partie de votre impôt sera prélevée chaque mois sur votre salaire.

En mai 2024, vous devrez déclarer les revenus que vous avez gagnés en 2023.

En septembre 2024, après avoir déclaré vos revenus de 2023, l’administration fiscale déterminera le montant de l’impôt dû pour cette année. Ils ajusteront votre situation en fonction du montant que vous avez payé à la source en 2023. Si vous avez trop payé, vous recevrez un remboursement, et si vous n’avez pas assez payé, vous devrez régler la différence.

Chaque année, ce processus se répète : prélèvement à la source suivi d’une régularisation lorsque l’administration fiscale traite votre déclaration d’impôt. Le taux de prélèvement change chaque année en septembre. Le principal avantage pour les particuliers est la possibilité de modifier rapidement le prélèvement à la source en cas de changements importants dans leur situation fiscale, tels qu’un enfant à charge, un divorce ou une perte de revenu. Cette option peut être gérée depuis votre espace sur impots.gouv.

Comment adapter mon taux de prélèvement à la source ?

Pour adapter votre taux de prélèvement à la source, vous pouvez choisir entre le taux personnalisé et le taux non personnalisé. Le taux personnalisé est déterminé en mai de chaque année, en prenant en compte vos revenus et votre situation fiscale complète, y compris les revenus du travail et du patrimoine. C’est le taux communiqué par l’administration fiscale une fois que vous avez déclaré vos revenus.

Si vous préférez ne pas partager ce taux avec votre employeur, par souci de confidentialité ou pour d’autres raisons personnelles, vous avez la possibilité d’opter pour le taux non personnalisé. 

Ce taux est calculé uniquement en fonction de vos revenus salariaux, en considérant que vous êtes célibataire et sans enfant. Il est basé sur le barème de l’impôt en vigueur. Le taux non personnalisé s’applique également automatiquement aux nouveaux contribuables pour lesquels l’administration fiscale n’a pas d’historique fiscal.

En 2022, voici le barème du taux non personnalisé applicable pour les contribuables résidant en métropole.

Le taux individualisé quant à lui est destiné aux couples soumis à une imposition commune avec des revenus disparates. Il permet à la personne ayant les revenus les plus bas d’être imposée en fonction de ses propres revenus (salaire, retraite, etc.) ainsi que de la moitié des revenus communs.

À partir de 2025, le taux individualisé deviendra la norme pour réduire les inégalités de revenus au sein des couples.

Puis-je renoncer ou diminuer l’avance des mes crédits d’impôts ?

La prévision de l’avance à recevoir en janvier 2024 peut être ajustée ou annulée durant le dernier trimestre de 2023. Vous pouvez effectuer ces modifications dans votre espace personnel sur le site impots.gouv.fr, en accédant à la section « Gérer mon prélèvement à la source » et en sélectionnant l’option « Gérer vos avances de réductions et crédits d’impôt ».

Quel taux choisir pour déterminer votre taux de prélèvement à la source ?


Le taux de prélèvement à la source équivaut à votre taux moyen d’imposition. En d’autres termes, si vous gagnez 5 000€ par mois et que votre taux de prélèvement est de 10%, vous reverserez 500€ d’impôt chaque mois.

Ce taux est calculé automatiquement par l’administration fiscale ou votre employeur. Plusieurs options sont disponibles pour garantir une imposition équitable :

  • Le taux personnalisé : Unique par foyer, ce taux est déterminé à partir de votre déclaration de revenus la plus récente. Il prend en compte l’ensemble de vos revenus, votre situation personnelle (nombre de parts) et vos charges familiales. Ce taux est uniforme pour les deux conjoints.
  • Le taux non personnalisé : Cette option est individuelle et n’affecte que la personne qui la choisit, sans impact sur le conjoint. Chacun est libre de choisir cette option, bien que dans la plupart des cas, le taux qui en découle soit supérieur au taux personnalisé.
  • Le taux individualisé : L’administration fiscale calcule un taux distinct pour chaque conjoint en fonction de leurs revenus.

Notre simulateur d’impôt en ligne vous permettra de déterminer votre taux de prélèvement à la source et d’optimiser votre fiscalité.

Comment moduler mon taux de prélèvement à la source ? 

À partir de la première page de votre espace personnel sur www.impots.gouv.fr, veuillez sélectionner l’option « PRÉLÈVEMENT À LA SOURCE », puis cliquez sur « Actualiser en cas de variation de revenus ».


Une modulation à la baisse sera possible que si elle est supérieure à 5% et l’application du nouveau taux pour était effectif en septembre 2023.

Est-il possible de corriger sa déclaration de revenus 2023?

Oui, vous avez jusqu’au 07 décembre 2023 pour corriger votre déclaration d’impôt sur le revenu comme votre état civil, un changement d’adresse, de situation familiale, une modification des coordonnées du tiers de confiance et des adresses spéciales n’est pas possible en ligne.

Il vous suffit d’aller dans impôts.gouv.fr>Espace particulier>Accéder à la correction en ligne !

Nouveaux articles
Découvrez de nouveaux articles
réduire mes impôts : 5 solutions pour défiscaliser

Réduire ses impôts en 2024 🏛️ : les 5 solutions pour défiscaliser

Voir cet article
Simulation PER

Simulation de votre PER : Comment calculer la déduction d’impôt ?

Voir cet article
SCPI primovie baisse

Pourquoi la SCPI Primovie a-t-elle baissé ?

Voir cet article
Avez-vous aimé l'article ?
Avis / Contenu
Partagez notre expertise