Logo du Groupe FindGest

Investir dans une forêt : Exemple et rentabilité

Picture of Maxime ROY
Maxime ROY
Dans cet article, nous verrons comment investir dans une forêt, quels types de forêts sont possibles, les avantages, et un exemple concret avant d’y investir.
Sommaire

Simulez votre projet GFI en 2024

100% des investissements sont référencés !

Vous avez trois manières d’investir dans des forêts :

  • Achat de forêt en direct :
  • Achat d’un domaine forestier privé directement auprès d’un propriétaire.
  • Les forêts publiques ne sont pas disponibles sur le marché, étant gérées par l’État ou les collectivités territoriales.
  • Des intermédiaires spécialisés peuvent faciliter la transaction.
  • L’achat direct nécessite des fonds d’au moins 250 000 €.
  • Le propriétaire a des obligations légales liées à la gestion de la forêt, régies par le Plan Simple de Gestion (PSG).
  • Groupements forestiers : 🌲
  • Il existe deux formes : le Groupement Foncier Forestier (GFF) et le Groupement Forestier d’Investissement (GFI).
  • Le GFF permet à chaque investisseur d’acheter des parts détenues par un groupement, qui est propriétaire de la forêt. La gestion est assurée par un gérant.
  • Le GFI fonctionne comme les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) et nécessite l’agrément de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). Il a une obligation de diversification minimale.
  • Le montant minimum de souscription est de 1000€
  • Sociétés d’épargne forestière :
  • Basées sur le modèle des SCPI.
  • Composées d’actifs forestiers (au moins 60%) et d’actifs financiers (au plus 40%).
  • Agrément de l’AMF nécessaire.
  • Les investisseurs peuvent acheter des parts pour bénéficier du cadre fiscal avantageux.
  • La gestion des domaines plantés est assurée par le gérant nommé par l’assemblée générale de la société.

Quels sont les avantages à investir dans une forêt ?

Pour les GFF et GFI :

  • 1er avantage : On s’aperçoit que le prix moyen d’un hectare depuis 1997 est de 3,5%/an, soit près de 70% en 21 ans !
image 3
  • 2eme avantage : Vous allez bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu entre 18 % et 25% sur l’investissement
  • 3 ème avantage : En ce qui concerne l’impôt sur la fortune immobilière, si vous y êtes assujetti, la valeur de votre actif forestier ne sera prise en compte que pour une fraction équivalente au quart de sa valeur lors du calcul (abattement de 75 à 100%).
  • 4 eme avantage : Dans le cadre des droits de succession lors de la transmission de patrimoine, une exonération de 75 % s’applique si la forêt est située en France
  • 5 ème avantage : Un rendement qui s’accroît avec le temps selon la typologie des forêts.

Les sociétés d’épargne forestière (SEF) :

Avantage principal : La réduction d’impôt est limitée à 15 % de l’investissement, limité à un plafond annuel de 19 000 € pour un couple (soit 9 500 € pour une personne seule).

Les forets en direct :

L’intérêt majeur est que c’est vous seul qui gérez votre investissement et selon votre stratégie, vous pourrez booster la rentabilité de votre projet ou simplement que ça soit un achat plaisir.

Vous pourrez bénéficier, dans le cadre de cet investissement, de la montée en puissance de la valorisation des terres forestières.

Simulez votre Investissement Forestier

Rapprochez-vous de la nature, investissez dans l'avenir

Simulateur / Groupement forestier d'investissement

Allez plus loin avec notre simulateur !

Obtenez des recommandations d’investissement en cohérence avec votre situation et vos objectifs. 100% des investissements sont référencés !

Quels sont les inconvénients d’investir dans une forêt ?

Il existe plusieurs inconvénients à investir dans une forêt :

  • Le premier est que, comme tout investissement, il comporte un risque de perte en capital.
  • Le deuxième est l’illiquidité de votre placement : si vous investissez dans un GFI ou un GFF, votre investissement peut être illiquide pendant une période supérieure à 5 ans. À l’inverse, l’État peut récupérer la réduction d’impôt versée.
  • Le troisième est un rendement faible. En effet, il s’agit d’un rendement non garanti qui a historiquement oscillé entre 0 et 3 % par an. Nous sommes dans un investissement de diversification s’inscrivant dans une approche patrimoniale.

Quel est le montant minimum pour investir dans une forêt ? 

Cela va dépendre de la manière dont vous achetez la forêt, que ce soit en direct ou sous forme de parts.

Sous forme de parts, le montant minimum est de 1 000 € sur les fonds éligibles à la réduction d’impôt.

Sur les fonds nourriciers, le montant minimum est souvent à partir de 30 000 €.

En achat direct, cela peut atteindre les 200 000 €.

En clair, pour investir dans une forêt, cela varie généralement entre 5 000 et 300 000 €.

investir dans une forêt
Comment souscrire à des forêts ?

Vous pouvez souscrire des parts de forêts en ligne à travers notre simulateur. Un expert partenaire va valider avec vous la pertinence de cet investissement et choisir le bon fonds de forêt. Il déterminera le montant à investir et les avantages qui en découlent.

Simulez votre projet GFI en 2024

100% des investissements sont référencés !

Nouveaux articles
statut impatrié conditions éligibilité avantages

Régime imparités : exemple, éligibilité, exonération, avantages

Voir cet article
Renégocier PRA

Comment renégocier les pénalités de remboursement anticipé ?

Voir cet article
financement banque personne âgée

Financer son prêt immobilier en étant âgé

Voir cet article
Avez-vous aimé l'article ?
Avis / Contenu
Partagez notre expertise