Logo du Groupe FindGest

🌟 Opportunité du moment : Investissement à formule à 5% par an, capital garanti

En quoi consiste la gestion privée ?

Dans cet article, nous vous parlerons de la gestion privée, de son fonctionnement et surtout des différences avec un cabinet de gestion de patrimoine et une banque classique ⬇️

Simulation offerte & Instantanée

474 dispositifs fiscaux

75 investissements référencés

Sommaire

La gestion privée est une démarche réservée à une clientèle patrimoniale aisée,
visant à répondre à ses besoins spécifiques et à atteindre ses objectifs financiers.

Contrairement à la gestion de patrimoine conventionnelle, elle s’adresse à une élite
financière et offre un accompagnement sur mesure dans la gestion de divers
aspects tels que :

  • l’immobilier
  • la planification de la retraite
  • les investissements financiers
  • la protection familiale
  • la transmission de patrimoine

Comme dans le cas de la gestion de patrimoine classique, la gestion privée propose
une gamme de stratégies d’investissement personnalisées, adaptées aux besoins et
aux objectifs individuels de ses clients, qui peuvent être des dirigeants d’entreprises,
des cadres supérieurs ou des professions libérales.

Les conseillers en gestion de patrimoine en gestion privée adoptent une approche
holistique, intégrant une vision à 360 degrés pour développer, sécuriser et optimiser
le patrimoine de leurs clients.

Ils font souvent appel à des expertises externes, telles que des avocats, des notaires et des expertscomptables, pour valider les stratégies patrimoniales ou les montages mis en place.

L’accessibilité de la gestion privée

La gestion privée, en théorie, peut s’adresser à un large public, mais elle est
généralement réservée aux individus dont le montant d’épargne à investir dépasse
un certain seuil, souvent à partir de 300 000€, ou en fonction de critères tels que les
revenus et la situation fiscale, notamment pour ceux assujettis à l’impôt sur la
fortune immobilière.

Les différences entre la gestion privée et la gestion du patrimoine classique

Les différences entre la gestion privée et la gestion de patrimoine conventionnelle
résident principalement dans le profil financier et patrimonial des clients.

Alors que la gestion privée vise une clientèle à très hauts revenus et disposant déjà d’un
patrimoine substantiel, la gestion de patrimoine classique s’adresse à un public plus
large, cherchant à optimiser son épargne et à planifier son avenir financier.

Quelle que soit l’approche choisie, le processus d’accompagnement en gestion
privée suit généralement plusieurs étapes :

  • la sélection d’un conseiller expérimenté et agréé
  • la réalisation d’un audit patrimonial complet
  • la formulation d’une stratégie sur mesure
  • le choix des produits d’investissement adaptés
  • un suivi régulier pour ajuster les stratégies en fonction de l’évolution du marché et des objectifs du client.

Les acteurs : banques, banques privées et cabinets indépendants

Parmi les acteurs de la gestion privée, on retrouve les banques classiques, les
banques privées affiliées à des réseaux bancaires traditionnels ainsi que les cabinets
de conseil en gestion de patrimoine indépendants.

Chacun de ces acteurs présente des avantages et des inconvénients en termes d’accès aux services, de
personnalisation de l’accompagnement et de disponibilité des produits financiers.

L'exclusivité n'est plus un privilège

Simulez, Investissez, Profitez

Logo Know By FindGest Trouvez votre agence en quelques secondes

Prochainement

Trouvez votre agence en quelques secondes !

Nouveaux articles
investir en girardin is

Investir en Girardin IS (Impôt sur les sociétés)

investir son épargne

Comment investir son épargne ?

Changement sur les congés de naissance

Changement sur les congés de naissance : impact