Logo du Groupe FindGest

Comment choisir le bon Per TNS ?

Picture of Maxime ROY
Maxime ROY
Il faut choisir son PER TNS en fonction de plusieurs critères que nous verrons dans cet article : 1) le mode de gestion, 2) les frais, 3) les classes d’actifs, 4) le contexte macroéconomique.
Sommaire

Découvrez vos possibilités d’investissement

100% des investissements sont référencés !

Tout d’abord, nous vous conseillons vivement de chosir un PER en gestion libre où vous allez pouvoir arbitrer librement votre et puis ça tombe bien, c’est le mode gestion le moins gourmand en frais !

Grâce à la gestion libre, vous allez pouvoir vous faire accompagner sur les investissements qui seront intégrés dans votre PER TNS.

Le choix est très large, vous pouvez investir dans :

  • Des fonds avec un capital 100% garanti.
  • Des paniers d’actions côtés en bourse sur des thématiques porteuses (santé, bois, eau, ou encore l’intelligence artificielle).
  • Des obligations (prêt d’entreprise).
  • Les matières premières (or, uranium, bois, blé…).
  • Les produits structurés.
  • L’immobilier.

En bref, le choix de vos investissements dépendra de vos objectifs, de votre horizon d’investissement et surtout de la retraite complémentaire que vous souhaitez avoir.

Quels sont les cas de déblocage anticipée ?

Cas de déblocage avant la retraiteConditions
InvaliditéDu titulaire du contrat, d’un de ses enfants ou de son conjoint marié ou Pacsé.
Décès de l’époux ou du partenaire de Pacs
Décès du titulaire du contratLes bénéficiaires désignés peuvent alors obtenir une sortie en capital.
Cessation de l’activité de dirigeant non-salariéAprès une liquidation judiciaire.
Fin des allocations chômage après une perte d’emploi involontaireUn licenciement par exemple.
SurendettementAttesté par la commission de surendettement ou par un juge.
Acquisition de la résidence principaleObtention du rachat de l’épargne investie.

Important ⚠️ : le cas de déblocage anticipé de la résidence principale n’est pas exclusif à la première résidence principale.

En clair, si vous revendez votre résidence principale pour en acheter une nouvelle et que vous avez besoin de liquidité, vous pouvez « casser » une nouvelle fois un PER.

NB : Il est possible de mutualiser son plafond PER avec celui de son conjoint. Si ce dernier n’a pas utilisé la totalité de son plafond de déduction, il pourra s’additionner avec celui du TNS.

Pour ce faire, il est possible de cocher la case 6QR de l’avis d’impôt.

Découvrez vos possibilités d’investissement

100% des investissements sont référencés !

Nouveaux articles
statut impatrié conditions éligibilité avantages

Régime imparités : exemple, éligibilité, exonération, avantages

Voir cet article
Renégocier PRA

Comment renégocier les pénalités de remboursement anticipé ?

Voir cet article
financement banque personne âgée

Financer son prêt immobilier en étant âgé

Voir cet article
Avez-vous aimé l'article ?
Avis / Contenu
Partagez notre expertise