Logo du Groupe FindGest

🌟 Opportunité du moment : Investissement à formule à 5% par an, capital garanti

Comment faire baisser son revenu fiscal de référence ? Janvier 2024

Différentes manières de baisser son revenu fiscal de référence : Le PER, les pensions alimentaires, les charges (travaux, déficit…), exonération si RFR faible !

Simulation offerte & Instantanée

474 dispositifs fiscaux

75 investissements référencés

Sommaire

Passer au forfait ou au réel :

Sans demande auprès de l’administration fiscale, vous êtes automatiquement sur le forfait à 10%. En clair, l’administration fiscale applique un abattement de 10% sur vos revenus avant de vous imposer.

Si vous choisissez le réel, cela pourrait être intéressant si vous avez beaucoup de trajets et des dépenses liées à votre activité professionnelle. C’est un calcul à faire, mais il peut souvent être bénéfique.

Verser une pension alimentaire à un enfant majeur ou à un parent :

L’ensemble des versements pourra être déduit de votre revenu imposable dans la limite de 6 674 € par enfant. Pour les parents avec une obligation alimentaire, il n’y a pas de plafond, sous réserve de justifier des factures en cas de contrôle.

Vous déclarez 50 000 €/an et vous versez une pension alimentaire de 6 674 €. Votre revenu fiscal de référence va passer de 50 000 – 6 674 = 43 326 €.

Verser des fonds sur un PER :

Si vous investissez au sein d’un plan épargne retraite, chaque euro versé est un euro que vous pourrez déduire de votre revenu fiscal de référence !

Exemple : Vous versez 10 000 € sur un plan épargne retraite, au lieu d’être imposé sur 50 000 €, vous serez imposé sur 40 000 € !

De plus, selon ce qu’il y a à l’intérieur de votre plan épargne retraite, vous allez générer des intérêts chaque année pour augmenter votre capital investi !

Déduire plus de charges : intérêts de votre prêt immobilier, faire du déficit pour rénover de votre bien

Vous réalisez des travaux ? Vous pourrez déduire de votre revenu fiscal de références les travaux relatifs comme l’isolation, l’optimisation des systèmes de chauffage et d’eau chaude, ainsi que l’ajustement du logement aux besoins des personnes en situation de handicap ou des personnes âgées.

Un bon moyen de valoriser son bien tout en faisant des économies d’impôts !

Simulez votre réduction d’impôts potentielle :

Découvrez le simulateur Findgest qui référence les 474 niches fiscales et 75 placements immobiliers et financiers qui existent en France.

Comment bénéficier d’exonérations fiscales grâce au revenu fiscal de référence ?

Si vous ressources n’excèdent pas 27 706 € de revenu fiscal de référence (RFR) pour une part, majoré de 8 209 € pour les deux demi parts suivantes, puis 6 157 € par demi part supplémentaire, vous allez pouvoir bénéficier d’une exonération totale de votre taxe d’habitation !

Et la taxe foncière ?

Si vous avez plus de 75 ans au 1er janvier 2023 et que votre Revenu Fiscal de Référence (RFR) de 2022 ne dépasse pas 11 885 € (pour une personne seule) ou 18 233 € (pour un couple marié ou pacsé), vous êtes automatiquement exonéré de la taxe foncière sur votre résidence principale cette année.

En outre, une réclamation adressée au fisc d’ici la fin de l’année suivante permettra également l’exonération de la taxe sur votre résidence secondaire (cette exonération n’est pas automatique).

tierra mallorca rgJ1J8SDEAY unsplash 1

Autre règle :

Pour ceux qui sont éligibles aux exonérations, deux options sont disponibles :

1)Dégrèvement automatique (cette année) :

  • Âge de plus de 65 ans au 1er janvier 2023.
  • Revenu Fiscal de Référence (RFR) de 2022 respectant les limites (11 885 € pour une personne seule, 18 233 € pour un couple).
  • Dégrèvement automatique de 100 € sur la taxe foncière de la résidence principale.

2)Plafonnement sur réclamation (jusqu’à fin 2024) :

  • Réclamation au centre des impôts fonciers.
  • RFR de 2022 inférieur à 27 947 € (personne seule) ou 39 617 € (couple), avec 5 140 € par demi-part supplémentaire.
  • Remboursement de la portion de taxe foncière dépassant 50 % du revenu.

Pourquoi le revenu fiscal de référence est supérieur au revenu imposable ?

Le revenu fiscal de référence est déterminé en prenant le revenu net imposable, auquel on retranche des charges déductibles et certains abattements (10% ou réel), puis on y ajoute les revenus soumis à prélèvement libératoire ou exonérés d’impôts.

Ainsi, le revenu fiscal de référence est fréquemment plus élevé que le revenu net imposable.

Par exemple, si votre revenu net imposable après abattement de 40 000 € et que vous avez des charges déductibles de 5 000 €, votre revenu fiscal de référence serait de 45 000 €.

Puis-je déduire ma taxe foncière de mes impôts ?

Vous ne pourrez pas déduire votre taxe foncière de vos revenus du travail (taxe foncière pour une résidence principale). Néanmoins, vous pouvez déduire votre taxe foncière si vous avez un investissement locatif qui vous génère des loyers.

Exemple : Vous percevez 5000 € de loyer net. Vous serez donc imposé sur ces 5000 €. Si vous avez une taxe foncière à hauteur de 1000 €, vous ne serez plus imposé sur la base de 5000 € de vos loyers mais de 4000 € !

L'exclusivité n'est plus un privilège

Simulez, Investissez, Profitez

Logo Know By FindGest Trouvez votre agence en quelques secondes

Prochainement

Trouvez votre agence en quelques secondes !

Nouveaux articles
Plus-values immobilières

Plus-values immobilières

Achat de titres à travers une société à l'IS

Achat de titres à travers une société à l’IS

donation déguisée

La donation déguisée