Logo du Groupe FindGest

🌟 Opportunité du moment : Investissement à formule à 5% par an, capital garanti

Plan Epargne Retraite (PER) : Compenser la perte de vos revenus

Simulation offerte & Instantanée

474 dispositifs fiscaux

75 investissements référencés

Sommaire

Qu’est-ce que le Plan épargne Retraite ?

Souvent mis en retrait par rapport à d’autres dispositifs plus connus, le PER (Plan Épargne Retraite) est aujourd’hui la version uniformisée des anciens dispositifs PERCOMadelin et PERP. 

Comme d’autres enveloppes telles que l’assurance-vie, il permet de placer régulièrement le montant que l’on souhaite afin de valoriser votre épargne, le tout en bénéficiant d’une déduction en matière d’impôts. 

Ouvrir un tel contrat peut s’avérer judicieux afin de bénéficier de ses avantages d’un point de vue fiscal.

Le PER permet de déduire vos versements effectués dans l’année de son revenu imposable. Cet avantage fiscal ne peut toutefois excéder un certain montant, baptisé plafond d’épargne retraite.

Quel est le montant maximal pouvant être déduit fiscalement en utilisant un plan épargne retraite ?

Dans un PER, les fonds sont bloqués jusqu’à la retraite (sauf cas de déblocage anticipé). Pour compenser cette contrainte, l’État a accordé un cadeau fiscal, la déduction fiscale des cotisations. Néanmoins, pour éviter tout abus, une limite a été appliquée concernant cette déduction.

Le calcul à savoir en fonction de votre situation :

Pour connaître le montant maximal de cette déduction fiscale, on va se baser sur le PASS (Plafond de la Sécurité Sociale), servant notamment à définir les tranches de cotisations vieillesse en début d’année.

Vous êtes salarié ou fonctionnaire ? Vous pourrez déduire dans la limite de : 

  • 10% des revenus professionnels de N-1, nets de cotisations sociales et de frais professionnels dans la limite de 8 PASS, soit 32 908,80 € de déduction maximale pour les versements réalisés en 2021.
  • 10 % du PASS N-1, soit 4 113,60 € en 2021. Ce plafond s’applique également aux personnes ne percevant pas de revenus professionnels, comme les étudiants.

Vous êtes chef d’entreprise ? Vous pouvez déduire dans la limite de : 

  • 10 % des bénéfices imposables de 2021, dans la limite de 329 088 € + 15% des bénéfices imposables compris entre 1 et 8 PASS, donc entre 41 136 € et 329 088 €.
  • 4 113,60 € + 15% de votre bénéfice imposable compris entre 1 et 8 PASS.

Le PASS est ainsi gelé pour l’année 2022 et reste ainsi fixé à :

  • 41 136 € en valeur annuelle ;
  • 3 428 € en valeur mensuelle ;
  • 189 € en valeur journalière ;
  • 26 € en valeur horaire.

Astuce : Allez directement sur votre avis d’imposition en dernière page pour connaître vos 4 derniers plafonds d’épargne retraite.

Investir dans un PER

Cas pratique d’un salarié souhaitant verser 10 000 euros sur un Plan d’épargne Retraite

Exemple d’un salarié ayant un salaire de 50 000 euros net avant impôt et célibataire

La déduction fiscale s’applique sur votre assiette imposable.

Avec un salaire équivalent à 50 000 euros, la tranche marginale d’imposition (TMI) est de 30%.

Par conséquent, si le salarié verse 10 000 euros sur son PER, il pourra déduire :

10 000 *30% (TMI) = 3 000 €

En réalité, il versera 7 000 € de cotisations sur son PER qui généreront des intérêts pour votre retraite.

Est-il toujours intéressant de déduire ses versements ?

La déduction à l’entrée du PER est avantageuse à partir d’un certain stade. Il faut se baser sur votre TMI (tranche marginale d’imposition) pour en connaître la pertinence.

Tableau tranche marginale d’imposition :

tableau impot sur le revenu 1

Votre versement doit être adapté en fonction de ce barème afin d’optimiser votre placement financier.

À quels profils le Plan d’épargne retraite s’adresse-t-il ?

Vous l’aurez compris, l’élément fondamental dans le calcul de la déduction d’impôt est le taux marginal d’imposition appliqué à nos revenus. Ainsi, souscrire à un tel dispositif sera d’autant plus profitable que ce taux marginal est élevé. D’une manière générale, il devient intéressant d’ouvrir un contrat dès lors que l’on se situe dans la tranche à 30 %, et il est d’autant plus pertinent de le faire pour les personnes atteignant les tranches à 41 % et 45 %. Stratégiquement, le PER permettra de faire travailler cette économie d’impôt en la valorisant, ce qui à terme permettra de bénéficier d’une épargne bien plus importante. 

Afin de jouir pleinement de l’avantage fiscal de ce dispositif, il est d’autant plus intéressant d’effectuer le déblocage sitôt que l’on perçoit une baisse de revenus.

En effet, à la sortie, il faudra s’acquitter de l’impôt sur le revenu et des prélèvements sociaux, et le fait d’effectuer ce retrait en étant fiscalisé sur une tranche marginale plus faible (ce qui est souvent le cas au moment de la retraite) permet d’optimiser un peu plus les gains offerts par le PER.

Découvrez vos possibilités d’investissement

Findgest – Simulez, Investissez, Profitez !

Simulateur qui référence 100% des investissements et les 474 niches fiscales qui existent en France

L'exclusivité n'est plus un privilège

Simulez, Investissez, Profitez

Logo Know By FindGest Trouvez votre agence en quelques secondes

Prochainement

Trouvez votre agence en quelques secondes !

En attendant, contactez-nous !

Nouveaux articles
investir en girardin is

Investir en Girardin IS (Impôt sur les sociétés)

investir son épargne

Comment investir son épargne ?

Changement sur les congés de naissance

Changement sur les congés de naissance : impact