Logo du Groupe FindGest

Groupement forestier d’investissement – Impôt et patrimoine en 2024

Picture of Maxime ROY
Maxime ROY
Sommaire

Réduisez votre impôt tout en soutenant l'économie forestière !

100% des investissements sont référencés !

Qu’est-ce que le groupement forestier d’investissement ?

Le groupement forestier d’investissement (GFI) permet aux épargnants d’acquérir des parts de forêt de manière mutualisée sans aucune contrainte de gérance. Le groupement forestier d’investissement à un système similaire à la SCPI mais dans l’univers du bois et des forêts.

L’acquisition de parts de forêt pourra donner droit aux investisseurs à une réduction d’impôt sur le revenu de 25% du montant versé, d’un rendement associé à la découpe du bois et d’une bonification des parts de forêt.

Investir dans un GFI permet de bénéficier de plusieurs avantages fiscaux et de percevoir plusieurs sources de revenus.

Au-delà de ces avantages, investir dans les forêts est un geste social et environnemental pour soutenir et défendre nos forêts. L’Etat vous incite à y investir grâce à la réduction d’impôt qu’offre cet investissement.

Quel est le montant de réduction applicable lié au groupement forestier ?

Il est de 18% de Janvier à Avril sur le montant investi jusqu’à ce que Bercy donne les agréments. Dès que Bercy valide l’agrément, la réduction d’impôt passe de 18% à 25%.

Exemple : Monsieur Findgest paie 5000 euros d’impôt sur le revenu sur l’année 2023 à la source. Il décide de faire un investissement en Groupement Forestier de 10 000€. Sa réduction d’impôt sera de 25% du montant versé, soit 2500€ de réduction d’impôt.

De plus, cet investissement en bois et forêt a un objectif patrimonial.

En effet, vous allez avoir un rendement qui sera associé à votre investissement. Le rendement moyen des dix dernières années est de 2,5% brut/an.

Enfin, vos parts vont se valoriser en moyenne de 2%/an.

Quelles sont les avantages du groupement forestier d’investissement ?

Les avantages de cet investissement  sont multiples : 

-Une exonération d’IFI (impôt sur la fortune immobilière). Cet investissement ne rentre pas  dans l’assiette imposable de l’IFI.

  • Une réduction d’impôt de 25% sur l’impôt sur le revenu.
  • Une exonération totale de la plus-value immobilière après 30 ans de détention.
  • Un abattement sur vos droits de succession de 75% du montant de vos parts de forêt.

Il existe plusieurs fonds d’investissement au sein d’un groupement forestier. Vous pouvez investir en Europe, en France ou un mixte des deux.

Le bénéfice en sera quelque peu différent. En effet, si votre investissement se situe exclusivement en France, vous allez bénéficier d’un avantage transmissionnel non négligeable.

L’abattement sur vos droits de succession concerne exclusivement l’investissement dans des fonds de forêts français.

Quelle est la fiscalité de l’investissement en forêt ?

La fiscalité applicable sur la valorisation de vos parts en cas de revente est celle des plus-values immobilières des particuliers. En ce qui concerne le rendement que vous avez perçu, il peut varier entre plusieurs régimes (revenus agricoles, revenus fonciers..).

La fiscalité applicable est de 12,8% à l’impôt sur le revenu et 17,2% de prélèvements sociaux.

En clair,  les revenus du GFI sont principalement de deux types :

  • Les revenus fonciers : ces revenus proviennent de la location ou de la vente de bois ou de terres forestières. Ils sont soumis à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux au taux global de 30%.
  • Les plus-values immobilières : ces revenus sont générés lors de la vente d’un bien immobilier forestier. Ils sont soumis à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux. Le taux d’imposition dépend de la durée de détention du bien immobilier forestier.

Il est important de noter que les GFI peuvent bénéficier d’un régime fiscal de faveur appelé « régime forestier ». Ce régime permet de réduire les charges fiscales liées à la propriété forestière en échange d’une gestion forestière durable et responsable.

Est-ce rentable d’acheter des parts de groupements forestiers ?

L’investissement en groupement forestier doit faire l’objet d’une diversification. L’objectif est multiple :  

  • Réduire son imposition sur l’année N+1
  • Diversifier ses actifs financiers 
  • Être engagé dans un investissement ayant du sens
  • Transmettre son patrimoine 
  • Échapper à la fiscalité de l’IFI (impôt sur la fortune immobilière)

Quel groupement forestier choisir pour investir en GFI ?

Il faut prendre en compte plusieurs critères avant d’investir dans son groupement forestier d’investissement : 

Voici quelques éléments à prendre en compte pour choisir un fonds de forêt pour un GFI :

La taille de l’investissement : certains fonds de forêt sont spécialisés dans des investissements de grande taille, tandis que d’autres sont plus adaptés aux petits investissements. Chaque groupement forestier correspond à un objectif différent.

La stratégie de gestion : certains fonds de forêt ont une stratégie de gestion active, qui vise à maximiser le rendement en gérant la forêt de manière intensive. D’autres fonds ont une stratégie de gestion plus passive, qui se concentre sur la préservation et la gestion durable de la forêt. 

La stratégie de gestion va dépendre du rendement attendu.

Le risque : les fonds de forêt peuvent présenter différents niveaux de risque, en fonction de facteurs tels que la localisation géographique de la forêt, la qualité de la forêt, les incendies, les maladies et les conditions climatiques. 

De nombreux fonds de forêt n’investissent plus dans des zones à risque. Les forêts du sud sont particulièrement impactées par les catastrophes naturelles et les incendies.

Les performances passées : il est important de vérifier les performances passées des fonds de forêt, en examinant leur historique de rendement et leur historique de distributions de revenus.

NB: Cependant, les performances passées ne garantissent pas les performances futures.

Les frais : Avant d’investir dans un groupement forestier,  il est  essentiel d’intégrer les frais dans vos différents calculs comme les frais de gestion, les frais de performance et les frais d’entrée ou de sortie.

 Il est important de choisir un fonds dont les frais sont cohérents avec les objectifs d’investissement et les performances attendues.

Quelles sont les démarches pour investir dans des groupements forestiers ?

Les documents à prévoir pour investir dans un Groupement forestier d’investissement sont : 

  • Un justificatif de domicile de – 3 mois (facture de gaz, EDF, quittance…)
  • Votre carte d’identité recto/verso, passeport 
  • Un relevé d’identité bancaire

Utiliser le simulateur Findgest vous permettra d’être orienté vers un interlocuteur qui vous est dédié et surtout adapté à votre situation et vos besoins.

Découvrez vos possibilités d’investissement

Findgest – Simulez, Investissez, Profitez !

Simulateur qui référence 100% des investissements et les 474 niches fiscales qui existent en France

Réduisez votre impôt tout en soutenant l'économie forestière !

100% des investissements sont référencés !

Nouveaux articles
statut impatrié conditions éligibilité avantages

Régime imparités : exemple, éligibilité, exonération, avantages

Voir cet article
Renégocier PRA

Comment renégocier les pénalités de remboursement anticipé ?

Voir cet article
financement banque personne âgée

Financer son prêt immobilier en étant âgé

Voir cet article
Avez-vous aimé l'article ?
Avis / Contenu
Partagez notre expertise