🔥 Nouveau :

Médecin : Holding SPFPL 2023, l’incontournable

Qu’est-ce qu’une Assurance-vie ?

Sommaire

L’assurance-vie est un contrat d’assurance qui permet à l’assuré de placer son argent dans des supports financiers pour générer des plus-values. Ce contrat est passé entre le souscripteur (ou assuré) et l’assureur.

Les primes versées par l’assuré peuvent être investies dans différents types de supports financiers tels que des fonds en euros, des actions ou des obligations. En échange de ces versements, l’assureur garantit le versement d’un capital ou d’une rente en cas de décès de l’assuré ou au terme du contrat.

Comment fonctionne une Assurance-vie ?

Le fonctionnement d’une assurance-vie dépend des termes du contrat souscrit. Le souscripteur doit choisir les supports financiers dans lesquels les primes seront investies et peut les modifier au fil du temps en fonction de ses objectifs et de sa tolérance au risque.

Les contrats peuvent être souscrits pour des durées variables (5, 8, 10, 15, 20 ans, voire plus) ou à vie. À l’échéance du contrat ou en cas de décès de l’assuré, le capital ou la rente garantie est versé au(x) bénéficiaire(s) désigné(s).

Comment choisir une Assurance-vie ?

Le choix d’une assurance-vie dépend de plusieurs critères tels que les objectifs d’investissement, le profil de risque, la durée du contrat, les frais et la qualité de service de l’assureur.

Il est important de comparer les offres de différents assureurs et de lire attentivement les conditions générales du contrat avant de souscrire. Les principaux critères de sélection sont : les performances passées de l’assureur, la qualité de son service clientèle, la diversité des supports financiers proposés, le niveau des frais (frais d’entrée, de gestion et d’arbitrage), le montant minimum des versements, la possibilité de racheter partiellement ou totalement son contrat avant l’échéance, les options de transmission de patrimoine, etc.

Quelles sont les meilleures Assurance-vie ?

Le choix de la meilleure assurance-vie dépend des préférences de chaque investisseur.

Les contrats les plus attractifs sont souvent ceux qui offrent de bons rendements sur les fonds en euros, des frais raisonnables, une grande diversité de supports financiers et une bonne flexibilité en termes d’arbitrage. Il est recommandé de privilégier les assureurs de renom et de vérifier les notes attribuées par les agences de notation indépendantes telles que Standard & Poor’s, Moody’s ou Fitch Ratings.

Quelle est la fiscalité des Assurance-vie ?

La fiscalité de l’assurance-vie dépend de la durée du contrat et de la manière dont les sommes sont récupérées. Les gains issus des investissements dans un contrat d’assurance-vie sont soumis à l’impôt sur le revenu ou au prélèvement forfaitaire unique (PFU) selon le régime fiscal choisi par l’assuré.

Les contrats souscrits depuis le 27 septembre 2017 bénéficient du PFU de 30% sur les gains, tandis que les contrats antérieurs peuvent bénéficier d’une exonération ​​totale ou partielle des gains si le contrat a été souscrit avant le 26 septembre 1997, ou s’il est détenu depuis plus de 8 ans.

La fiscalité peut également être avantageuse pour la transmission du patrimoine, car les sommes investies dans un contrat d’assurance-vie sont hors succession et bénéficient d’un abattement sur les droits de succession.

Quels sont les risques d’une Assurance-vie ?

L’assurance-vie est un produit d’investissement qui comporte des risques. Les performances des supports financiers choisis peuvent varier en fonction des fluctuations des marchés financiers et peuvent entraîner des pertes en capital. De plus, les frais associés à la souscription et à la gestion du contrat peuvent réduire la rentabilité de l’investissement.

Il est important de comprendre les risques avant de souscrire un contrat d’assurance-vie et de bien diversifier les investissements pour minimiser le risque de pertes.

Combien investir dans une Assurance-vie ?

Le montant à investir dans une assurance-vie dépend des objectifs de l’investisseur, de son profil de risque et de ses moyens financiers. Il est recommandé de ne pas investir plus que ce que l’on peut se permettre de perdre, et de bien réfléchir aux objectifs d’investissement avant de souscrire un contrat. Il est également possible de réaliser des versements périodiques pour lisser les risques et étaler les investissements dans le temps.

Findgest – Simulez, Investissez, Profitez !

Découvrez vos possibilités d’investissement

100% des investissements sont référencés !

Allez plus loin avec notre simulateur !

Obtenez des recommandations d’investissement en cohérence avec votre situation et vos objectifs.

Avez-vous aimé ce guide ?
Avis / Contenu
Partagez notre expertise
Nouveaux guides
Découvrez de nouveaux guides